Centre d’appels à Madagascar : une parfaite aubaine pour les investisseurs

Implantation d’un centre d’appels à Madagascar

Depuis les trois dernières années, Madagascar connaît une très forte croissance en nombre d’agences offshore. Cela a été favorisé par l’arrivée de la fibre optique et l’amélioration des faisceaux hertziens. Faisant partie des pays francophone, Madagascar excelle surtout dans le domaine du centre d’appels francophone.

Attiré par le potentiel du pays et de ses habitants, de nombreuses entreprises de grandes envergures ont opté pour une externalisation de leur centre de contacts à Madagascar, à savoir SFR, Amazon, Canal+ ainsi que d’autres multinationales comme Téléperformance. A À ce rythme, le pays malgache risque de devancer l’île Maurice et Maroc, les deux grands fournisseurs de ce type de service dans le continent africain. En effet, on enregistre actuellement plus de quinze agences spécialisées en centre d’appels à Madagascar.

Une vision d’ensemble de cette agence offshore

Une entreprise éprouve le besoin de se rapprocher de ses clients. Dans l’objectif de développer sa relation clientèle et de fidéliser ces derniers, elle fait appel aux services d’un centre d’appels. La mission d’un call center est donc d’émettre des appels afin d’effectuer des prospections téléphoniques, de vendre des produits, de proposer aux clients une promotion pour les fidéliser, d’informer ses interlocuteurs du lancement d’un nouveau produit ou service, etc. Cette agence gère également les appels entrants, en répondant aux questions émises par les clients, en traitant leurs réclamations…

Toutes les sociétés de centre d’appels à Madagascar acceptent ce défi, et proposent leurs services pendant 24 heures, tous les jours de la semaine. Avec la disponibilité de ses agents, les appels entrants et sortants de l’entreprise-cliente sont gérés avec efficacité.

De plus, d’être de bons prestataires, les agences offshore de Madagascar énumèrent les services qu’ils proposent et les confrontent aux attentes et aux objectifs du client. Ainsi, ce dernier pourra entamer son projet en étant rassuré de la bonne gestion de sa relation client, une fois qu’il a pris connaissance des prestations du centre d’appels choisi.

Les atouts d’un centre d’appels à Madagascar

La langue française étant la plus utilisée pendant les parcours scolaires, les jeunes Malgaches la maîtrisent parfaitement. À cela s’ajoute la qualité relationnelle que possèdent les téléopérateurs. Ainsi, les clients mis en relation avec ces agents ne se douteront jamais de la provenance de l’appel. En outre, le petit décalage horaire (une ou deux heures selon la saison) avec la France n’a aucun impact sur la communication entre le client et le prestataire.

La qualité de services mise à part, l’implantation d’un centre d’appels à Madagascar présente des avantages économiques. D’une part, la main-d’œuvre y est disponible car Madagascar dispose de population jeune et motivée, dont 5,2% des personnes âgées de 15 à 24 ans sont touchés par le chômage. La main-d’œuvre y est aussi bon marché du fait de la situation économique du pays.

D’autre part, les centres d’appels sont qualifiés d’entreprise franche. Ils ne sont pas assujettis à l’impôt sur le revenu ou du moins ils bénéficient d’une fiscalité très minime, à raison de 10% seulement.

Comments are closed.