E-commerce : les différents profils des e-consommateurs

E-commerçant : découvrez votre profil

Le sexe, l’âge ou même la couleur de cheveux sont autant de profils inédits permettant de déterminer le comportement d’achat sur un site e-commerce. Cette étude pour le moins originale a été réalisée par la société spécialisée dans l’optimisation web et mobile Content Square. Certains critères comme la fréquence de clics ou le temps passé sur le site marchand ont permis d’analyser les différences comportementales existant sur la toile.

L’âge, le sexe, l’utilisateur gaucher ou droitier : tous des critères déterminants

Certains critères influent considérablement le comportement de navigation, voire d’achat des e-consommateurs. Selon les études menées par Content Square, les femmes seraient plus enclines à l’interaction et sont plus actives et plus rapides que les hommes. En effet, leur taux d’activité dépasse les 11% tandis que leur taux de clics sur les sites est de 30%. Quant à l’ouverture des fenêtres de navigation, elles affichent 12% de pages de plus que les hommes et sont plus décidées à l’acte d’achat. Une hyper activité qui leur permet d’effectuer 7% d’achats de plus que les hommes. Et si les femmes sont plus attirées par les visuels, les hommes s’intéressent davantage aux contenus textuels et détaillés. Mis à part le critère du sexe, il y a également les tendances comportementales déterminées selon que l’utilisateur soit droitier ou gaucher. En effet, Content Square a pu remarquer à travers son étude que les gauchers sont moins rapides que les droitiers car ils enregistrent 30% de taux de clics de moins que les droitiers et passent 20% de temps de plus sur les pages des sites e-commerces. Autre information importante : les gauches utilisent majoritairement la partie gauche de l’écran. Enfin, la dernière indication mais non la moindre est l’âge. Même si d’une marnière générale, on ne constate pas beaucoup de différences sur les comportements de navigation de la génération X et Y, c’est sur leur taux de clic qu’on rencontre une certaine diversité car les plus âgés enregistrent 30% de clics de plus que les jeunes. Tous ces critères réunis peuvent faire état d’une stratégie e-marketing de grande envergure.

D’autres critères moins stratégiques

D’autres indications sont entrées en ligne de compte dans l’étude menée par Content Square. Celles-ci sont cependant moins stratégiques et beaucoup moins évidentes que les précédentes. Il s’agit entre autres de la météo, de la couleur des cheveux, des yeux et du taux d’alcoolémie. Les données récoltées sur ces critères ont démontré que 20% de pages en plus sont affichées lorsqu’il pleut, que les blonds mettent plus de temps à cliquer que les bruns (30%), que les personnes aux yeux bleus enregistrent plus de taux d’hésitation que les yeux marron et que le taux de clics des personnes en état d’ébriété est de 20% de moins que ceux des e-consommateurs sobres. Toutes ces données ont chacune leur importance et devraient être prises en considération lors du lancement d’une campagne en e-commerce.

Comments are closed.