Le processus d’achat chez les Français, complémentarité des canaux de communication

Le processus d’achat des Français a évolué depuis la multiplication des canaux de communication. Une étude de l’IFOP a permis de ressortir certaines tendances.

Le processus d’achat

•    L’entourage
Les canaux sont complémentaires. En effet, les Français imitent les décisions d’achat de leurs proches. Cette tendance gagne face à la publicité commerciale. Ce qui est étonnant, c’est que les réseaux sociaux ne sont sollicités que par 2 % des Français quand il s’agit de se décider à l’achat d’un produit ou d’un service.

•    Internet
Quel que soit le choix des clients, Internet reste leur première source d’information. Ce sont seulement 20 % d’entre eux qui se fient aux conseils du vendeur en magasin. Pour ce qui est de la comparaison des prix, les Français préfèrent naviguer d’un site à un autre. Il en est ainsi des produits de haute technologie, de l’habillement et des loisirs.
Les préférences

•    Magasin
Curieusement, 62 % des Français privilégient le magasin comme lieu d’acquisition. Il s’agit des équipements ménagers et des vêtements. Le vendeur constitue pour le client un accompagnement sans lequel il peut abandonner un achat.

•    Les outils d’aide à la décision
Aujourd’hui, la tendance est aux smartphones et aux tablettes. Plus de la moitié des acheteurs avouent utiliser ces outils pour faire leurs achats. Ils servent pour la prise de photo, le partage, la comparaison des tarifs, l’avis des proches… Le m-commerce est aussi une pratique en évolution. Les smartphones et les tablettes servent de plateformes d’achat.

Conclusion

Dans l’ensemble, les consommateurs français considèrent que le magasin et le site internet sont complémentaires dans le processus d’achat. Ils recherchent la rapidité et préfèrent les achats par carte bancaire plutôt que le paiement au comptant.

Comments are closed.