Les raisons de choisir l’Île Maurice

À titre de rappel, l’île Maurice est récemment considérée comme un paradis fiscal. Pas de taxe ni d’impôt  exigé, donc un facteur favorable à la création d’une entreprise, notamment l’offshore. Le gouvernement mauricien lui-même voulait faire de cette île une « cyber-island » où les sociétés œuvrant dans le domaine des Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication (NTICs) y sont félicitées.

Une destination offshore très prisée

Sur le plan  économique, cette île Mascareignes, surnommée la Perle de l’Océan Indien, connaît depuis ces dernières décennies une croissance remarquable. En 2008, la Banque Mondiale lui a attribué la première place du développement économique. Ceci, grâce notamment à l’évolution de son secteur industriel, touristique et agricole.

Un autre facteur qui peut déterminer le choix de l’implantation d’une société offshore à l’Île Maurice c’est sa situation géographique, elle a un faible décalage horaire avec l’Europe, notamment avec celui de la France : entre 2 ou 3 heures selon les saisons.

De plus, le bilinguisme fait de l’île un atout majeur pour une entreprise offshore. Les employés Mauriciens maîtrisent parfaitement le français et l’anglais.

Dans le domaine politique, l’Île Maurice est classée parmi les pays les plus stables en Afrique.

Les étapes à suivre pour la création d’une société offshore à l’île Maurice

Tout d’abord, une société offshore à l’Île Maurice doit avoir la forme d’une société à responsabilité limitée. Elle sera dénommée GBL2 (Global Business de Catégorie 2)

Le minimum de capital n’est pas obligatoire, vous pouvez ne pas déclarer légalement vos capitaux pour la création d’une société offshore.

Notons, que les personnes de toute nationalité ont le pouvoir de créer une société offshore à l’île Maurice. Ceci, dans le but de garantir le maximum de discrétion et de l’anonymat.

Il est conseillé de vous consulter des agences spécialisées dans le domaine avant de créer votre entreprise. Cela vous aidera à ne pas se tromper dans les processus d’externalisation. De plus, il est possible de créer son entreprise en seulement 24 heures grâce à de nombreuses offres de package sur internet.

Comments are closed.