Pourquoi implanter son entreprise offshore à l’île Maurice ?

L’offshoring est aujourd’hui une solution que la plupart des sociétés d’envergure choisissent pour mener à bien une partie de leurs activités. Parmi les destinations qui proposent des prestations offshores, l’île Maurice tient une place importante dans la zone océan indien. L’île dispose en effet autant d’atouts, permettant notamment de recevoir n’importe quel travail de sous-traitance. Que ce soit pour externaliser des activités de sous-traitance en relation client, en informatique, en comptabilité ou autres, le pays reçoit d’innombrables clients étrangers par le biais de l’offshoring. Ce qui fait que l’offshore à l’île Maurice est connu au niveau international.

Les points forts de l’île Maurice

Généralement, ce sont les pays d’Amérique et d’Europe qui délèguent leurs activités en sous-traitance. Cela signifie entre autres, qu’ils ont besoin d’équipes fiables et qui maîtrisent notamment la langue française et anglaise. Une bonne raison de choisir l’île Maurice, car les langues parlées dans le pays sont justement le français et l’anglais, outre le créole. Créer sa boîte offshore à l’île Maurice pourrait ainsi être favorable, de plus que les ingénieurs et les bons profils de candidatures ne manquent pas dans le pays.

Étant un pays touristique, l’île Maurice connaît également un développement économique considérable, idéal pour implanter des entreprises offshores. En outre, Maurice est déjà reconnu sur le plan international pour tout type de travaux externalisés. Côté fiscal, la fiscalité à l’île Maurice est encore faible. Les entreprises offshore ne paient pas de taxes, ni d’impôts que ce soit à partir de leurs bénéfices générés ou bien à partir de l’entreprise elle-même. Il n’y a pas non plus de TVA.

Pour couronner le tout, la juridiction mauricienne tolère l’anonymat des dirigeants ou actionnaires en entreprises offshore. Cela permet de structurer sa société, ou de désigner quelqu’un pour gérer correctement l’ensemble de l’activité.

Qu’est-ce qu’il faut savoir avant de créer sa société offshore à l’île Maurice ?

Outre que l’île Maurice est le paradis fiscal que les entrepreneurs aiment tant, il faut également mentionner que le capital minimum servant pour l’investissement n’est pas défini localement. Dans d’autres pays, il faut qu’une société dispose d’une certaine somme d’argent, en guise de capital. Cela pour que l’État sache combien seront les sommes que la société bénéficiera ou bien pour définir les taux fiscaux ou taux d’imposition à payer par l’entreprise. La création d’entreprise offshore à l’île Maurice est alors plus facile et moins chère qu’ailleurs.

Pour la création de l’entreprise, il faut que le statut exigé est une société à responsabilité limitée ou avec la dénomination Global Business Licence de Catégorie 2. Toutefois, seules les activités déclarées comme légales sont autorisées. Créer des sociétés offshores sur la saisie de base de données, les traitements en ligne, les centres d’appels, l’animation, la rédaction web, le référencement, le développement web, la transcription audio et bien d’autres encore sera permis.

L’étape de création d’entreprise

Pour les entrepreneurs qui souhaitent entamer la création de leur entreprise offshore à l’île Maurice, il faut savoir que les cabinets de fiscalité peuvent aider dans les démarches de création de la société. Avec cette option, il faut juste de 2 jours d’attentes avant l’officialisation de l’entreprise. Il faut se rendre en ligne et trouver des offres de créations d’entreprise. Cette démarche est envisageable en ligne, avec ou sans déplacement à l’île Maurice.

De plus, tout individu que ce soit des résidents ou étrangers peuvent se présenter comme étant un dirigeant de société offshore mauricienne. Désigner un actionnaire ou un autre dirigeant est également possible, pour préserver son anonymat.

Comments are closed.