La relation client, facteur de croissance et de performance internationale

L’engagement de la relation client dans la croissance économique

Les pays qui investissent conséquemment dans leur relation client se trouvent bien loin devant d’autres pays. On reconnait notamment la Chine, les Etats-Unis et la Grande Bretagne qui gagnent de la place devant les pays européens. La France, quant à elle se trouve loin derrière en termes de qualité de ses services clients.

Cette situation fait référence à l’incapacité de l’industrie française à fournir des produits haut de gamme par rapport aux autres concurrents mondiaux.

L’investissement dans la relation client, source de performance

Dans un contexte économique en manque d’évolution industrielle, l’investissement dans la relation client se trouve être un puissant atout de propulsion au devant de la scène de la concurrence, surtout dans le rapport qualité/prix. En effet, le consommateur énonce le désir d’être assisté dans l’utilisation des produits et des services mis sur le marché par des conseillers qualifiés.

Un effort est donc à fournir sur le plan de la relation client française. Le coût engendré par cette vision lointaine ne doit pas être considéré comme un frein. Au contraire, il est le garant d’une évolution majeure et de performance au service de la marque et de ses produits.

Il est alors important de redorer cette image de la relation client, confinée aux conseillers client des centres d’appel. Elle peut évoluer vers d’autres horizons de métiers et d’activités.

L’investissement dans la relation client sous entend alors un investissement dans l’image de marque de l’entreprise et de sa performance face au marché de la concurrence. La nouvelle image de la relation client française peut alors accéder à un niveau « haut de gamme », créateur d’emplois, de valeurs et de croissance pour les entreprises.

La mise en place de cette relation client de qualité supérieure est l’affaire de tous les acteurs du parcours client. La coopération entre les donneurs d’ordre et les prestataires de services augmente la performance du service client car ils sont tous des représentants de la marque. La réputation prime alors au détriment du concept de coût.

Dans une autre vision, la relation client comme relation humaine s’engage sur un dialogue social revitalisant pour l’entreprise. Les partenaires sociaux ont alors le devoir de s’y impliquer avec l’engagement des salariés envers les clients.