Samsung reçoit l’EISA Award du « meilleur téléphone mobile européen 2012-2013 » avec son Galaxy S3

L’année 2012 est décidément une année de réussite pour la firme sud-coréenne Samsung avec, dernièrement la sortie de la nouvelle mouture de sa tablette qui va donner du fil à retordre à Apple et surtout, la récompense qu’elle reçoit pour son dernier smartphone, le Samsung Galaxy S3 qui est élu « meilleur téléphone mobile européen 2012-2013 ».

L’European Imaging and Sound Association (EISA)  a décerné 4 prix dont l’un pour le HTC One S reconnu « meilleur téléphone Social Media européen 2012-2013 ». Le deuxième prix est attribué à la firme finlandaise Nokia pour la « meilleure finition photo pour un mobile européen 2012-13» avec le Nokia 808 PureView qui est le seul téléphone jusqu’à ce jour, embarquant une technologie Pro Imaging avec une résolution photo de 38 mégapixels. Le troisième smartphone récompensé est le Sony Xperia P qui est consacré « smartphone européen le plus écologique » en raison de l’usage restreint de cuivre et de métaux précieux mais aussi parce qu’il est peu gourmand.

Le grand gagnant est bien évidemment le Samsung Galaxy S3 ! Il est le meilleur selon l’EISA car il est équipé d’un système de reconnaissance vocale permettant d’entrer en conversation avec l’appareil, d’une fonction Direct Call dès qu’on le porte à l’oreille, du Smart Stay qui scrute le mouvement des yeux ainsi qu’un processeur ultrapuissant et un écran exceptionnel. Faut-il noter que celui-ci a prouvé qu’il était plus résistant que celui de l’iPhone 4S.

Internet : Apple stoppe la réinitialisation de mot de passe via son centre d’appels

Après la mésaventure du journaliste Mat Honan avec ces comptes Apple, la firme a décidé de suspendre la réinitialisation du mot de passe par téléphone. Apple estime que le formulaire de réinitialisation en ligne est plus sécurisé et invite les utilisateurs à y avoir recours au lieu de passer par le téléphone mobile.

L’employé de Wired.com, Mat Honan, a été dernièrement victime d’un piratage hors du commun, celui de son compte iCloud. Le pirate est parvenu à accéder au compte de Mat Honan grâce à l’assistance téléphonique en fournissant les derniers numéros de sa carte de crédit et certaines informations comme l’Apple ID. A la suite de quoi, il s’est introduit dans tous les appareils Apple de sa victime et a effacé toutes ses données.

Apple n’a pas tardé à réagir : « Notre système ne nous permet plus de réinitialiser le mot de passe à présent » assure-t-on. Depuis, les utilisateurs ne pourront utiliser que la procédure en ligne pour réinitialiser leur code d’accès. Ils sont priés de se rendre sur iforgot.apple.com pour le mot de passe ou  appleid.apple.com pour l’identifiant Apple. Il s’agit certainement d’une mesure temporaire en attendant de mettre en place une procédure plus efficace pour renforcer l’assistance téléphonique.

Par ailleurs, le co-fondateur du groupe, Steve Wosniak, s’avoue « très inquiet sur les données stockées dans le cloud ». Utiliser le cloud comme moyen de sauvegarde de ses données expose effectivement à  des risques de perte de contrôles de celles-ci.

Internet : 233 millions de noms de domaine

Verisign, spécialiste des infrastructures de communication, estime que le web compterait 233 millions de noms de domaine au total. Cette filiale de Symantec, en charge de la gestion des noms de domaine en .com et en .net, déclare que 7,5 millions de nouveaux noms de domaines ont été enregistrés au cours du premier trimestre 2012. Ce qui représente une croissance de 3,3% par rapport au dernier trimestre 2011 et 11% sur un an.

Dans son communiqué officiel, Verisign note que cette hausse marque le cinquième trimestre consécutif qui enregistre une croissance supérieure à 2%. Par ailleurs, la société affirme que sur ces 233 millions de noms de domaine, 116,7 millions ont des TLD de premier niveau .com et .net : une augmentation de 2,5% par rapport au trimestre précédent et 8,% sur une année.

On remarque également que  14% des domaines de type .com et .net ne comporte aucune page web et  17% n’en ont qu’une  alors que 69% mènent vers des sites à plusieurs pages.

Enfin, les domaines nationaux de premier niveau  (ccTLD) sont en hausse de 4,8% au cours du premier trimestre : ils sont au nombre de 94,9 millions, soit 13,2 millions de plus en un an. Verisign informe également que la France ne figure pas parmi les 10 ccTLD les plus actives. Néanmoins, elle fait partie des 20 premiers.

On sait aussi que c’est l’Allemagne (.de) qui se place en tête, en termes de noms de domaines déposées. Vient ensuite le Royaume-Unoi (.uk), le Tokelau (.tk) en Nouvelle-Zélande et les Pays-Bas (.nl)

Les NTIC sous le tunnel de la Manche : téléphonie et Internet mobile enfin disponibles

A l’occasion des Jeux Olympiques de Londres, les opérateurs télécoms historiques, Orange, Bouygues Telecom et SFR, en collaboration avec Eurotunnel, ont mis en route un système de retransmission optique permettant aux passagers des trains à grande vitesse et du Shuttle d’utiliser leur téléphone portable dans le tunnel sous la Manche pour accéder à Internet mais aussi pour téléphoner.

Notons que les voyageurs empruntant cette itinéraire sont au nombre de 20 millions par an. Ils pourront désormais téléphoner, envoyer et recevoir des messages mais aussi et surtout naviguer sur Internet à partir de leur mobile en parcourant les 53 km de tunnel sous la Manche.

Il s’agit d’un système destiné aux réseaux de téléphonie et d’internet : 2G (GSM 900, DCS 1800),  3G (UMTS 2100) et GSM-P. Pour leur part, les opérateurs de téléphonie français auront à assurer une prolongation de leur couverture 2G et 3G la partie Sud du tunnel ferroviaire allant dans le sens France-Grande Bretagne. Pour cela, ils utiliseront un câble de diffusion du signal radio qui permet la diffusion des ondes et des répéteurs optiques placés tous les 750 mètres.

Il incombera aux opérateurs de télécommunication britannique de se charger de la partie Nord  du tunnel (le sens Grande-Bretagne-France). Le tunnel Nord sera couvert après les Jeux Olympiques 2012. En ce qui concerne l’opérateur mobile français Free, le communiqué commun du pilote du projet, Alcatel-Lucent, et d’Eurotunnel indique qu’il rejoindra le dispositif mis en service un peu plus tard.

Externalisation de l’accueil et réception d’appels : une stratégie souvent mal évaluée

Les entreprises, particulièrement les PME, accordent peu d’intérêt à l’accueil et pourtant, ce service est loin d’être anodin. De nos jours, sous-traiter l’accueil en entreprise devient une pratique courante. Le nombre de sociétés française ayant recours à la sous-traitance d’accueil a doublé depuis l’année 2007. Elles sont maintenant près de 80% à externaliser ce service.  Mais les sociétés externalisant leur accueil-réception semblent privilégier le coût au détriment de la qualité, ce qui est une grossière erreur.

Faire appel aux services d’un prestataire externe pour gérer l’accueil présente certains bénéfices, notamment en termes de temps et de dépenses, sans parler de l’image qui en est plus soignée. Par ailleurs, l’externalisation de ce service permet de répondre à la contrainte des 35 heures car la couverture horaire est plus large.

Néanmoins, ces avantages ne sont pas automatiques, il ne suffit pas de faire appel à un fournisseur de services outsourcés pour espérer ensuite obtenir des retombées satisfaisantes. Si l’on ne choisit pas bien son prestataire, c’est-à-dire selon les bons critères, l’investissement serait inutile car l’outsourcing ne s’improvise malheureusement pas comme pourrait le penser la plupart des organisations délaissant délibérément ce domaine.

La qualité avant le prix, c’est la règle d’or qui devrait être appliquée par tous les donneurs d’ordre. Ce n’est sans doute pas sans raison, en dépit de la concurrence, si certains prestataires ont des tarifs plus élevés que d’autres. Par ailleurs, il faut bien vérifier que le cahier des charges soit pertinent et efficace. Il faut aussi bien définir le profil de l’hôtesse qui se chargera de l’accueil, bref, il ne faut néglige aucun détail et vous verrez à quel point l’accueil est un maillon important au sein de l’entreprise.