La technologie au cœur du marketing B to B

Marketing B to B : vers une expérience client digitalisée

L’avènement des nouvelles tendances technologiques dans le monde du marketing a largement influencé le cycle de vente B to B. Les clients développent une meilleure expérience de l’entreprise car les approches sont devenues plus fluides, plus interactives et plus personnalisées. Mais plus concrètement, comment se manifeste une relation B to B digitalisée, sachant que les stratégies liées aux nouvelles technologies sont de plus en pus variées ? Dans tous les cas, le fait est avéré. L’investissement marketing dans le numérique va largement augmenter d’ici les cinq prochaines années.

Les basiques du marketing digital

On entend souvent parler d’automatisation des tâches ou encore de la digitalisation du parcours d’achat. La première technique consiste à personnaliser ses approches client, une stratégie qui est devenue indispensable pour gagner en efficacité. Il s’agit en effet d’envoyer des messages personnalisés via des flux d’informations. On ne diffuse donc plus de campagnes car les approches seront individualisées. Ceci implique naturellement la complexité du process qu’il n’est plus possible de gérer manuellement. Le déploiement d’outils sophistiqués sera alors nécessaire pour améliorer le processus marketing en B to B.

L’on parle de digitalisation du parcours d’achat lorsque le comportement d’achat des consommateurs est influencé par la technologie. En effet, ils commandent de plus en plus sur internet avant de décider de se rendre au magasin. Les processus de décision sur le web sont donc traqués, les profils et parcours sont évalués, les sites se personnalisent en fonction du profil de l’internaute et les clients peuvent même être re-ciblés sur d’autres sites. Ce parcours d’achat est tout aussi indispensable en B to B qu’en B to C.

Le marketing au service de la prospection commerciale

En B to B, le marketing digital peut également venir en aide à la prospection commerciale grâce aux technologies dont il dispose. En effet, il peut accompagner les commerciaux dans leurs approches et effectuer un suivi de leurs actions à l’aide de différents outils. Ces derniers n’auront donc plus qu’à conclure la vente, c’est ce que les professionnels appellent la prospection automatisée. En d’autres termes, le marketing B to B évolue dans un contexte digital accru, ce qui nous laisse imaginer le changement opéré dans les années à venir.

Comments are closed.