L’île Maurice : à la fois paradis fiscal et paradis de l’offshore

Les entrepreneurs installent leurs entreprises offshore à l’île Maurice

Il y a quelques années, l’île Maurice n’a pas encore été connue dans le monde de l’entreprenariat offshore. Actuellement, le développement de ce secteur est ahurissant. Les étrangers ont fait de ce pays une destination phare pour les sociétés offshore. Plusieurs raisons peuvent expliquer cette évolution si l’on ne va citer que la simplicité des démarches d’ordre fiscal, le développement continuel du pays qui lui procure des infrastructures et des conditions d’installation conformes au niveau international. Ces motifs sont les clés de l’épanouissement du secteur offshore à l’île Maurice.

Les avantages sur le plan fiscal sont des atouts majeurs de l’île

En termes de fiscalité, la juridiction mauricienne est très complaisante vis-à-vis des sociétés offshore. Les entreprises ne paient aucun impôt que ce soit sur les bénéfices ou bien sur la TVA. Grace à ce système, l’île a pu développer les secteurs industriels et touristiques. Avec cette progression accentuée, le pays a attiré l’attention des entrepreneurs qui n’ont pas hésité à s’y installer et à y implanter une partie de leurs plateaux. En seulement quelques années, un accroissement impressionnant a été constaté concernant le nombre de sociétés offshore à l’île Maurice. Centres d’appels, sous-traitants web ou autres entreprises œuvrant dans le cadre de l’offshoring, tous y ont trouvé une opportunité de développer leurs activités.

Le côté touristique de l’île a également joué un rôle majeur dans ce succès. Depuis longtemps, elle a été connue comme une destination touristique très agréable et actuellement, son économie repose sur le tourisme et le textile. La prospérité du pays a séduit les entrepreneurs, les banquiers et  toutes sortes d’investisseurs étrangers. Avec la simplicité au niveau fiscal, il n’y a rien qui puisse freiner l’essor du secteur offshore à l’île Maurice.

Comment procéder pour créer une société offshore à l’île Maurice ?

Il n’existe pas de montant minimum de capital pour fonder une entreprise offshore dans ce pays. De même, il n’y a pas de nationalité exigée pour diriger une société offshore. Si l’investisseur souhaite conserver son anonymat, il a le droit de nominer à sa guise un représentant qui se charge de diriger à sa place. Toutefois, l’investissement dans les sociétés offshore à l’île Maurice doit concerner uniquement des activités légales tant sur place que dans leur pays d’implantation d’origine.

Les démarches à entamer pour la création d’entreprise offshore sont assez simples. Il suffit d’entrer en contact avec des cabinets fiscalistes spécialisés du pays pour réaliser les différentes tâches administratives. Pas besoin de se déplacer pour ce faire, car ces cabinets offrent des services à distance. Ils accompagnent leurs clients dans toutes les étapes et apportent leurs conseils sur la base de la connaissance du territoire. Grâce à leur efficacité et leur rapidité, la création de société offshore à l’île Maurice ne prend même pas une semaine.

Comments are closed.