Stratégie marketing, pourquoi intégrer les réseaux sociaux ?

Stratégie marketing, les réseaux sociaux ont la cote

Que ce soit pour des raisons personnelles ou professionnelles, les réseaux sociaux occupent de plus en plus de place dans la vie quotidienne. Presque la totalité des entreprises comprennent actuellement leur impact dans la stratégie marketing. En effet, 93% des marques, des plus petites aux plus grandes intègrent les média sociaux dans leurs activités numériques. Les entreprises n’existent tout simplement pas si elles n’ont pas de compte Facebook, Twitter, LinkedIn ou Instagram… Malgré ce constat, grand nombre de sociétés n’ont pas encore investit les média sociaux dans leur démarche commerciale afin de développer leurs activités. 7 raisons éloquentes font pourtant des réseaux sociaux un outil de stratégie marketing indispensable.

Le marketing des réseaux sociaux

Avec l’accessibilité de l’internet dans le monde entier, les réseaux sociaux sont à la portée de tout le monde. Ils deviennent les plateformes sur lesquelles on peut joindre facilement les consommateurs d’une marque et ce, à moindre coût. On peut y créer et entretenir des relations commerciales avec la communauté via des contenus susceptibles de l’intéresser. Etant un outil de communication par excellence au même titre qu’un e-mail ou un communiqué de presse, on peut y publier des posts originaux et personnalisés à forte valeur ajoutée faisant apparaître la personnalité de l’entreprise. C’est aussi le meilleur moyen de faire partager les contenus de blog, les articles, les photos ou vidéos aux followers. De ce fait, ils permettent de réussir une politique de marketing digitale efficace.

La publication de différents profils sociaux attire aussi de nouveaux visiteurs et augmente ainsi la réputation d’une marque. En effet, l’internaute peut atteindre le site web d’une entreprise uniquement en tapant son nom dans un navigateur ou par une requête sur un moteur de recherche, un site référent ou dans les réseaux sociaux. Un contenu massivement partagé dans les réseaux sociaux augmente ainsi immanquablement le taux de trafic d’un site web.

Un ROI facilement calculable est une des raisons d’adopter les réseaux sociaux dans la stratégie marketing d’une entreprise. Celui-ci permet de mesurer l’ensemble des activités afin d’ajuster et améliorer ce qui doit l’être. A noter aussi que le référencement d’un site web dépend majoritairement du trafic existant sur ses pages de réseaux sociaux. Une discipline s’est d’ailleurs créée là-dessus mettant en œuvre les techniques dédiées à l’optimisation du référencement des média sociaux ou le SMO. Les mentions j’aime, les partages et les backlinks sont autant de facteurs déterminant la pertinence du site web rattaché à un compte de réseaux sociaux.

Le data marketing

Les données clients dans le marketing

Autrefois, si les données étaient considérées comme étant la matière première des entreprises du 21è siècle, s’en servir à des fins marketings est toujours d’actualité. La révolution du marketing digital permet aux marques d’obtenir des informations sur leurs clients via les objets connectés, smartphones et tablettes… Leur utilisation requiert un savoir-faire législatif et juridique de la part des entreprises françaises. Celles-ci comprennent l’importance du big data dans la recherche de nouveaux clients et dans la valorisation de l’entreprise. Mais elles sont toujours en retard concernant l’application de la digitalisation et les investissements pour son exploitation. En effet, d’après une enquête de Tata Consultancy Services en 2013, la France n’arrive qu’en 10è position dans ce domaine et la mise en place du data marketing est une alternative qui lui permet de combler son retard.

Les données dans la stratégie marketing

En stratégie marketing, les données personnelles permettent de personnaliser en temps réel la communication avec les clients. La récolte des informations à l’aide les différents outils comme les applications de smartphones ou de géolocalisation donne à la position géographique une importance limitée. Les données concernant l’identité, l’âge, le sexe… sont quant à elles des données fiables et qui durent plus longtemps. L’attraction d’un client pour une marque est donc variable suivant ses goûts et ses centres d’intérêt. La durée de fiabilité d’une donnée constitue dans ce sens la base d’une bonne stratégie marketing de conquête et de fidélisation.

Les données, le centre de la stratégie marketing

Un client connecté est un client mobile, il a donc accès à de nombreuses offres en un clic. Etant exigeant, il attend de la marque une considération sans faille, une satisfaction optimale des ses attentes, sous peine d’aller voir ailleurs. La mise en place d’une stratégie digitale en accord avec tous les canaux de communication numérique pour un public cible est donc nécessaire si on veut mener à bien cette campagne marketing multi-canal. La diversité de ces canaux permet d’accéder à des informations fiables et pertinentes sur les produits correspondants aux attentes du client.

Des conseils marketing pour les ventes de la fin d’année

Une stratégie marketing de période de fête

Pendant les fêtes de fin d’année, période la plus cruciale de l’année, de bonnes stratégies marketing doivent être adoptées afin de garder la fidélité des clients à la marque de l’entreprise.

L’exploitation du big data dans le marketing

L’exploitation des données à temps réel relatives au client : son identité, sa localisation, ses attentes, permet de personnaliser les offres et de placer le client au centre de la stratégie marketing, quelque soit le canal utilisé. Les distributeurs peuvent ainsi conjuguer les ventes, les prix et les données économiques, en les reliant avec les données démographiques et climatiques du lieu où se trouve le point de vente. L’unification de ces données permet d’atteindre des niveaux d’implication et de fidélité jamais encore atteints, via les promotions de vente-flash ou des opérations de livraison gratuite…

Le marketing de la présence physique et on line

Pendant la période de fêtes, la mise en place d’un plan marketing pour les points de vente physique, en ligne et mobile est nécessaire. Ce plan englobera les différents canaux qu’utilise le client dans ses recherches et ses achats. Les réseaux sociaux par les campagnes virales et les jeux de concours attireront et fidéliseront les clients vers le site e-commerce. Des nouvelles technologies telles que les applications des smartphones et les capteurs des points de vente permettent au personnel d’assurer un service client sans défaut. L’optimisation des stratégies marketing m-commerce entre dans ce domaine vu que le consommateur utilise l’appareil mobile comme outil de recherche et de comparaison pendant son parcours d’achat. L’entreprise doit donc :

  • Intensifier l’interaction avec le client via le mobile
  • Optimiser le site par la navigation et la rapidité des temps de chargement
  • Permettre au client de payer à partir d’iPads ou iPhones en leur envoyant les factures par e-mail
  • Faire interagir les clients avec les inventaires à l’aide des outils de scan des codes barre
  • Mesurer la conversion par type d’appareil et de navigateur pour appréhender les soucis éventuels

Ne pas oublier que l’intégration des réseaux sociaux dans le  marketing one-to-one développe la communauté de followers de la marque tout en générant des recommandations entre utilisateurs. Le concept du click and collect incite les consommateurs à venir en magasin pour retirer les marchandises, et les campagnes e-mailing marketing retiennent l’attention des clients fidèles et génèrent les ventes croisées.

Relation client : place au mobile

La relation client exploite le mobile

Améliorer la qualité de la relation client grâce au mobile est un défi de plus en plus évident vu que les Smartphones, tablettes et ordinateurs portables sont devenus les indispensables de la vie quotidienne. Pour de nombreux secteurs d’activités, cette dépendance a permis la création de nouvelles solutions d’interactivité avec la clientèle. De son côté, le consommateur s’attend à être bien servi sur les services accessibles via téléphones mobiles. Pour les enseignes et les grandes marques, il s’agit d’un important canal mobile à exploiter dans la stratégie marketing et la relation client.

La mobilité, une source de données de qualité dans la relation client

Même si les entreprises possèdent déjà leur propre portefeuille client, le mobile est devenu une nouvelle source de données à exploiter dans la relation client. En effet, l’hyper connectivité des consommateurs leur permet d’avoir accès en permanence à toute sorte de sources d’information. Il est donc indispensable d’améliorer la stratégie de relation client des entreprises pour s’adapter à cette nouvelle mode de vie des consommateurs.

Situations types de relation client via mobile

Parmi les innovations apportées par le mobile dans la gestion de la relation client, il y a la prise de rendez-vous avec des agences bancaires ou des services après-vente qui est assurée par les rappels par e-mail et par SMS. Ici, il faut insister sur les dates des messages qui sont détectées automatiquement par les terminaux mobiles pour simplifier la gestion de l’agenda personnel du client. Vient ensuite le couponing qui consiste à offrir des réductions avec des codes-barres à imprimer pour les clients utilisant des tablettes et des ordinateurs portables. Et pour les Smartphones, ce code-barres sera affiché sur l’écran et scanné à la caisse. Enfin, la liste d’attente virtuelle permettra d’améliorer l’expérience client car elle permettra d’éviter les longues attentes avant d’obtenir une commande ou parler avec un conseiller technique.